Edito

Juillet 2019 — Cette semaine de canicule nous a donné un avant-goût des chaleurs estivales et nous sommes encore plus impatients de partir en vacances pour jouer les brochettes de poulet blanc au bord d’une mer turquoise. Quoi !? C’est ce que vous pensez ? Alors lisez vite notre revue de presse du mois : elle nous incite à faire de nos vacances une période de ressourcement et de rupture avec les comportements pas toujours très sains de notre quotidien. Elle revient aussi sur certains dangers encore trop souvent négligés. Si vous profitiez de l’été pour commencer une pratique zen, le Qi Gong par exemple, dont nous vous proposons la découverte à Rochefort ?
Alors que le soleil tape fort, ayons une pensée particulière pour les maçons, charpentiers, couvreurs et autres forçats de l’artisanat. Leur santé a fait l’objet de peu d’intérêt jusqu’alors, mais les choses changent. Nous avons suivi un groupe d’élèves infirmiers à l’occasion d’ateliers de prévention santé proposés aux apprentis du Centre de Formation d’Apprentis de Lagord (17) et nous avons rencontré un sociologue, auteur d’un ouvrage très documenté sur la santé des artisans.

A la une

d'Apivia Prévention

Prévention santé : quand les jeunes parlent aux jeunes

La formation des infirmiers comprend un service sanitaire obligatoire destiné à sensibiliser ces futurs soignants aux enjeux de la prévention. Un groupe d’élèves a choisi d’intervenir dans un Centre de Formation d’Apprentis, pour une prévention santé d’égal à égal.

jui

2019
La presse en parle

On peut manger à minuit. Et se coucher à midi. Plus de temps plus d'horaires. Les vacances c'est super. Vacances j'oublie tout. Plus rien à faire du tout.
Paroles Pierre Zito / Patrick Bourges

— Lire —

Nos actions

Evénements, conférences, ciné-débats

Découverte du Qi Gong

Découverte du Qi Gong

Nous vous proposons de découvrir le Qi Gong, une gymnastique douce et énergisante basée sur le contrôle de la respiration, dans les jardins de la Marine, à Rochefort.

Rochefort
16, 18 et 19 juillet 2019
de 17h à 18h

— S'inscrire —

Interview

La santé des artisans. Entretien avec Olivier Crasset

La santé des artisans. Entretien avec Olivier Crasset

Les artisans seraient plutôt en bonne santé, mais stressés, selon les dernières études épidémiologiques. Un sociologue, lui-même ferronnier d’art et connaissant la dureté du travail des artisans, questionne ces résultats dans une enquête ethnographique. 

L'artisan occupé n'a pas le loisir d'être ambitieux. Il dort d'un sommeil paisible entre sa femme et ses enfants. Il se lève gaiement pour recommencer sa tâche, et retrouver les jouissances de la veille.

Pigault-Lebrun

Romancier français (1753-1835)

A ne pas manquer

( Parenthèse culturelle )

 

Rencontre avec Brigitte Fanny-Cohen

Vous voulez savoir pourquoi les cornichons sont bénéfiques aux déprimés ? Ou pourquoi le chocolat, c’est bon ? Vous dites pourquoi tout le temps ? Et bien lisez Les pourquoi de la santé, le livre écrit par la chroniqueuse de Télématin !

Voir l'interview

Bonnes et mauvaises habitudes alimentaires! Testez vos connaissances dans notre quiz !

Jouez !

GOURMANDS MAIS RAISONNABLES

Latest

Le petit-déjeuner, important… comment ?

Le petit-déjeuner est considéré comme une évidence. Au réveil, notre corps a besoin de toute l’énergie nécessaire pour attaquer la journée, cela semble logique. Pourtant, le petit-déjeuner est régulièrement questionné. Est-il indispensable ? Voire y aurait-il des bénéfices physiologiques à le faire sauter ?

SANTÉ EN ACTION

Latest

Yoga du rire, l’antistress sans contorsions

Le corps ne fait pas la différence entre un rire spontané et un rire provoqué. Ses bienfaits physiologiques et psychologiques seraient les mêmes. C’est le principe de base d’un type de yoga particulier, le yoga du rire. Sérieux, on y croit ?

SOCIÉTÉ

Latest

BIEN VIEILLIR

Latest

L’âgisme, quand la vieillesse s’abîme

Pascal Champvert le martèle interview après interview depuis des années : nos vieux sont les victimes de représentations sociales qui les excluent. Plus grave encore, l’âgisme les priverait souvent des soins dont le grand âge a besoin.

Aller au contenu principal