Edito

Octobre 2019 — Rien ne vaut de cultiver ses tomates, son basilic et ses oignons, et de préparer soi-même sa sauce maison pour agrémenter ses pâtes, idéalement fraîches, complètes et achetées chez un artisan qui les prépare avec amour ! Mais nos modes de vie sont peu propices aux loisirs culinaires et l’on craque parfois (trop souvent ?) pour un plat tout prêt, concocté par un industriel de l’agro-alimentaire qui nous affirme être aux petits soins pour notre santé. Pas facile alors de s’y retrouver dans la jungle des allégations et autres étiquettes nutritionnelles… Notre tutoriel, quatrième épisode de “Bien dans mon assiette”, et notre article sur le Nutri-Score, vous aideront à mieux choisir les bons aliments.
On ne saurait trop rappeler que la consommation d’aliments gras, sucrés et ultra-transformés augmenterait le risque de cancer, y compris le cancer du sein, contre lequel se mobilise Octobre Rose depuis 26 ans. Quant aux pesticides, que certains maires tentent sans succès de maintenir à distance des habitations de leurs communes, on fait le point sur leurs dangers dans notre revue de presse du mois.

A la une

d'Apivia Prévention

Bien lire les étiquettes alimentaires

Pas facile de s’y retrouver entre les allégations, les informations marketing et les étiquettes présentes sur les emballages des produits alimentaires… Notre nutritionniste-conseil explique comment évaluer rapidement la qualité nutritionnelle des aliments !

oct

2019
La presse en parle

Les pesticides sont extras, ils s’arrêtent à la lisière des champs !

— Lire —

Mobilisation

Contre le cancer du sein

Octobre rose : pas que pour faire joli

Octobre rose : pas que pour faire joli

Onze mille neuf cents décès par an ! Le cancer du sein reste au premier rang des décès par cancer chez la femme en France. Le dépistage organisé annuellement a ses détracteurs, mais il reste essentiel.

— Lire —

Article

Faut-il prendre le Nutri-Score à la lettre ?

Faut-il prendre le Nutri-Score à la lettre ?

Savoir si ce qu’on achète à manger dans les supermarchés est bon pour notre santé, sans y passer des heures : c’est l’objectif du Nutri-Score. En notant les aliments transformés de A à E pour qualifier leur qualité nutritionnelle, le logo est-il à prendre au pied de la lettre ?

J'adore les cacahuètes. Tu bois une bière et tu en as marre du goût. Alors tu manges des cacahuètes. Les cacahuètes c'est doux et salé, fort et tendre, comme une femme. Manger des cacahuètes, it's a really strong feeling. Et après tu as de nouveau envie de boire de la bière. Les cacahuètes c'est le mouvement perpétuel à la portée de l’homme.

Jean-claude Van Damme

Acteur, Artiste, Producteur (1960 - )

Une alimentation équilibrée et quelques notions de base sur le sommeil permettent souvent de retrouver les bras de Morphée sans craindre l’insomnie. En neuf questions, faites le point sur vos connaissances !

Jouez !

NAÎTRE ET GRANDIR

Latest

Zéro alcool pendant la grossesse

Retard psychomoteur, malformations, troubles cognitifs, les conséquences d’une exposition prénatale à l’alcool se résument en un acronyme court comme une baffe : SAF, Syndrome d’Alcoolisation Fœtale.

GOURMANDS MAIS RAISONNABLES

Latest

Faut-il prendre le Nutri-Score à la lettre ?

Savoir si ce qu’on achète à manger dans les supermarchés est bon pour notre santé, sans y passer des heures : c’est l’objectif du Nutri-Score. En notant les aliments transformés de A à E pour qualifier leur qualité nutritionnelle, le logo est-il à prendre au pied de la lettre ?

Bien dans mon assiette

Latest

Bien lire les étiquettes alimentaires

Pas facile de s'y retrouver entre les allégations, les informations marketing et les étiquettes présentes sur les emballages des produits alimentaires... Notre nutritionniste-conseil explique comment évaluer rapidement la qualité nutritionnelle des aliments !

ENVIRONNEMENT

Latest

Insecticides : ils ne menacent pas seulement les petites bêtes

Une prise anti-moustique, un coup de bombe insecticide ou un collier anti-puces pour le chat et le problème est réglé. Mais attention ! Entre allégations trompeuses et déclarations vagues, les fabricants ont l'art de vendre leurs produits dangereux. Y compris quand ils sont "bio".

Aller au contenu principal