Durée de lecture : 4 minutes

Dépistage organisé du cancer du sein. La Charente-Maritime manque de radiologues

Ci-dessus :

Notre vidéo sur le dépistage organisé du cancer du sein et la pénurie de radiologues en Charente-Maritime.

Comme chaque année, l’opération Octobre rose met en lumière l’importance du dépistage du cancer du sein. Mais pour faire de cette campagne une réussite, les centres de radiologie de Charente-Maritime ont un besoin urgent de renfort en médecins sénologues.

En Charente-Maritime, le nombre de femmes de 50 à 74 ans, à qui l’on conseille un dépistage systématique du cancer du sein tous les deux ans, a augmenté de 29% en 15 ans. Durant cette même période, le nombre de radiologues agréés a diminué de 27%. Cette pénurie rend difficile la prise de rendez-vous pour une mammographie et entrave le dépistage organisé du cancer du sein. Un état des lieux sur lequel le site 17 du Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers Nouvelle-Aquitaine et ses partenaires ont souhaité communiquer, à l’occasion de la 28ème édition d’Octobre rose.

Crédits

Vidéo : © Ethnomedia / jcm pour Apivia Prévention
Infographie : © CRCDC-NA (Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers Nouvelle-Aquitaine)

A LIRE DANS LA MÊME RUBRIQUE

Share This
Aller au contenu principal