Santé des femmes

A lire sur le thème

Santé des femmes

L’endométriose, un sujet de moins en moins tabou

Mars, mois de l’endométriose, avec une semaine européenne et plusieurs journées dédiées comme porte-drapeaux. Bravo ! Mais pour 1 femme sur 10 qui a mal, c’est 20 jours de douleur par mois… Il était temps de prendre en compte, et en charge, cette maladie encore trop méconnue.

Oh ! Les talons hauts

Les talons hauts galbent et affinent les jambes, font ressortir les fesses par une cambrure forcée, et mettent en valeur les seins pour les mêmes raisons. Les japonaises, prisonnières du dictat sexy sexiste, se révoltent. Pour leur honneur et pour leur santé.

Octobre rose : pas que pour faire joli

Onze mille neuf cents décès par an ! Le cancer du sein reste au premier rang des décès par cancer chez la femme en France. Le dépistage organisé annuellement a ses détracteurs, mais il reste essentiel.

Zéro alcool pendant la grossesse

Retard psychomoteur, malformations, troubles cognitifs, les conséquences d’une exposition prénatale à l’alcool se résument en un acronyme court comme une baffe : SAF, Syndrome d’Alcoolisation Fœtale.

Grossesse : les bienfaits d’une activité physique

Si la grossesse fait l’objet de bien des restrictions pour le bien de la mère et de l’enfant, elle n’interdit pas la pratique d’une activité physique. Bien au contraire, mais sous condition.

Endométriose : en finir avec les règles du silence

On fait bien peu de cas de la souffrance des femmes au moment des règles, comme si c’était normal. C’est d’autant plus absurde et regrettable qu’on sait y remédier et qu’elle peut être le symptôme d’une maladie évolutive grave.

Ce cœur des femmes lui aussi sensible à l’infarctus

Contrairement à ce que l’on croit, les femmes ne sont pas à l’abri d’un infarctus du myocarde. Ses conséquences sont d’autant plus graves qu’elles n’en connaissent pas les signes précurseurs et tardent à réagir.

Loading
Aller au contenu principal