Durée de lecture : 3 minutes

Endométriose

L’endométriose est une maladie longtemps ignorée, parfois très difficile à vivre au quotidien.

Pour enrichir vos connaissances sur cette maladie féminine nous vous proposons les 10 questions ci-dessous.

Quiz Endométriose

1- Comment s’appelle la muqueuse qui tapisse l’intérieur du corps de l’utérus, où se déroule la grossesse ?

1. L'endomètre
2. Le péritoine
3. Le myomètre

Réponse 1. L’endomètre !

L’utérus est composé de trois couches :

une couche séreuse : lé péritoine

une couche musculeuse : le myomètre

une couche muqueuse : l’endomètre. L’endomètre constitue la muqueuse utérine, c’est-à-dire la couche la plus interne de l’utérus. Au terme du cycle menstruel, une grande  partie de l’endomètre est éliminée, constituant ainsi les règles ou menstruations.

2- L’endométriose se définit comme :

1. Une infection virale la plus courante de l’appareil reproducteur
2. La présence en dehors de la cavité utérine de tissu semblable à la muqueuse utérine qui subira, lors de chacun des cycles menstruels ultérieurs, l’influence des modifications hormonales
3. La suite logique d’une carence en vitamine D

Réponse 2 : le sang issu de l’endomètre allant s’implanter puis proliférer sur les organes voisines fait dire aux médecins qu’il n’y a pas une mais DES endométrioses.

3- En 2022 se tiendra la 18ème édition de la semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose. Elle se déroulera :

1. Du 7 au 13 mars
2. Du 7 au 13 juin
3. Du 7 au 13 octobre

Réponse 1 : Du 7 au 13 mars se déroule la semaine européenne. Une journée mondiale est également dédiée à cette cause, tous les 28 mars.

4- Pourquoi l’endométriose connaît un regain médiatique ?

1. Car de plus en plus de cas sont diagnostiqués chaque année
2. Car c’est un moyen de redonner de la place aux femmes dans les débats médicaux
3. Car 2022 voit le lancement d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose.

Réponse 3 : 

Le 11 janvier 2022, l’Elysée a lancé une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose construite autour de 3 objectifs :

  • Comprendre l’endométriose et ses causes, par le lancement d’un programme national de recherche ;

  • Baliser le parcours de diagnostic et de soins, par la création de parcours territoriaux de soin avec au moins un centre de recours et d'expertise identifié par région qui sera un pôle de formation et de diffusion des connaissances en ville et à l’hôpital, en lien avec le tissu associatif ;

  • Créer un « réflexe endométriose » auprès de tous les publics, que ce soit à l’école, à l’université, à domicile, au bureau, et dans les milieux médicaux, pour mieux faire connaître et reconnaître la maladie, et mieux utiliser les traitements disponibles.

5- L’endométriose peut affecter :

1. Uniquement la santé physique
2. Seulement les femmes entre 20 et 40 ans
3. La qualité de vie

Réponse 3 :

L’endométriose influence l’ensemble des domaines de la vie sociale des femmes qui en sont touchées. Cette affection chronique détériore la qualité de vie des femmes atteintes, en raison de la douleur intense, et parfois invalidante, de la fatigue, de la dépression, de l'anxiété et de l'infertilité qu’elle peut engendrer. Présente dans tous les groupes ethniques et sociaux, son impact sur le bien-être physique, mental et social des femmes atteintes se traduit par des absences à l'école, par l’absentéisme au travail et la difficulté à s’épanouir professionnellement. Cela peut provoquer jusqu’à la perte d’emploi, ainsi que l'interruption ou l'évitement des rapports sexuels, affectant la santé sexuelle des personnes touchées et/ou de leurs partenaires.

 

6- L’endométriose est une maladie qui débute avec l’apparition des règles et se termine à la ménopause

1. Vrai
2. Pas entièrement vrai

Réponse 2 :  Certaines femmes ressentent encore des symptômes après la ménopause du fait de la réactivation de certaines lésions.

7- L’infertilité peut-être due à l’endométriose

1. Vrai
2. Faux

Réponse 1 : Vrai.

Environ 40 % des femmes atteintes ont des problèmes de fertilité et on estime qu’environ 50 % des femmes infertiles seraient porteuses d’endométriose

8- Aujourd’hui l’endométriose peut se traiter par

1. Voie curative
2. Voie préventive

Réponse 2 : Il n’existe à ce jour pas de traitement curatif pour guérir de l’endométriose. Les options thérapeutiques restent limitées et circonscrites à l’amoindrissement des douleurs, qui demeurent systématiquement : antalgiques et anti-inflammatoires, traitements  hormonaux (comme la pilule contraceptive), résection chirurgicale ou/et aide médicale à la procréation (AMP).

9- Cette maladie est sous diagnostiquée en France. Quelle est la durée moyenne entre l’apparition des symptômes et le diagnostic ?

1. 4 ans
2. 7 ans
3. 10 ans

 

Réponse 2. L’endométriose n’ayant pas de symptômes uniques, son diagnostic est rendu difficile. D’autant plus que la présentation clinique fut longtemps banalisée et sous-évaluée par le corps médical et les patientes elles-mêmes.

10- Combien de femmes seraient touchées par cette maladie dans la population Française ?

1. 10 %
2. 15 %
3. 20 %

Réponse 1 . L’endométriose touche en France 10% des femmes en âge de procréer, soit 1,5 à 2,5 millions de femmes.

Résultats


Share results:

Quiz Endométriose

Vous voulez savoir si vous avez gagné un cadeau ?

Envoyez-nous votre email !
Votre email ne sera pas utilisé pour des démarches commerciales.

 

Ressources complémentaires :

Comprendre l’endométriose

Qu’est ce que l’endométriose ?

ZACHAROPOULOU, C. (2021). Rapport de proposition d’une stratégie nationale contre l’endométriose (2022 – 2025).

Endométriose : changer les règles

Crédits

Image : ©<a href=”https://fr.freepik.com/vecteurs/dessin-anime”>Dessin animé vecteur créé par vectorjuice – fr.freepik.com</a>

A LIRE AUSSI SUR LES PREMIERS SECOURS

Share This