Troubles mentaux et du comportement

Maux & maladies

Troubles mentaux et du comportement

Les maladies mentales et les troubles du comportement regroupent un ensemble de phénomènes très variés, allant de la dépression saisonnière et passagère à des psychoses (schizophrénie) qui modifient la perception de la réalité (hallucinations) et entrainent des comportements anormaux (déambulations sans but, marmonnements…). La bouffée délirante aiguë est un trouble psychotique bref. Contrairement à ces troubles, la névrose peut entrainer angoisses et réactions émotionnelles violentes, mais elle ne porte pas atteinte aux fonctions mentales.
La dépression est un trouble de l’humeur qui provoque tristesse, fatigue, troubles du sommeil. Il est essentiel de parler de son mal-être quand apparaît un sentiment de désespoir, avant que ne se déclare une dépression majeure, qui peut conduire au suicide. Le burnout (ou épuisement professionnel) est lié à un stress chronique élevé au travail. Il est encore difficile de le distinguer d’une dépression, mais sur le plan physiologique, il est associé à une production anormalement basse d’hormones de stress, principalement l’adrénaline et le cortisol. En cas de dépression, c’est l’inverse. D’autres troubles de l’humeur, comme les troubles bipolaires (maniaco-dépression) font alterner irritabilité et sentiment de toute puissance avec des périodes dépressives.
Les troubles anxieux, comme les troubles obsessionnels compulsifs (TOC), sont assez courants mais les personnes atteintes consultent peu. Les troubles du comportement alimentaire (anorexie mentale, boulimie, hyperphagie) sont associés à des phobies, une vision déformée du schéma corporel, une estime de soi perturbée… Les troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) entrainent des difficultés de concentration et d’attention, des comportements agités et impulsifs.
L’autisme est aujourd’hui classé dans les troubles envahissants du développement (TED), qui apparaissent avant l’âge de 3 ans. Ils regroupent des symptômes très variables, mais ont tous en commun une communication et des interactions altérées, des enfants ou des adultes atteints, avec les autres.
Il existe de nombreux autres troubles, dans le domaine du langage (dyslexie, dysgraphie, dysorthographie…), de la sexualité (dysfonction sexuelle féminine et masculine) ; des troubles anxieux comme les peurs irrationnelles (phobie d’un animal, vertige, claustrophobie, agoraphobie ou phobie sociale…) ; des troubles du contrôle des impulsions comme la cleptomanie.

Loading
Aller au contenu principal