Durée de lecture : 3 minutes

Les conseils du docteur Jean-Christophe Charrié

22 mars 2020

Le ministère de la santé a référencé un site internet, maladiecoronavirus.fr, qui donne accès à une application permettant de définir la conduite à tenir en fonction de ses symptômes. Cette application se base sur des recommandations cliniques établies sous l’égide de l’Institut Pasteur et de la coordination du Ministère de la Santé. Ce site ne remplace pas une consultation médicale, et ne ne doit pas être utilisé dans le cadre d’une télésurveillance à domicile. Mais il permet une première évaluation claire de sa situation : MaladieCoronavirus.fr.
La prise d’anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone …) pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoires ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin.
En cas de fièvre, les autorités sanitaires conseillent de prendre du paracétamol. Rappelons qu’un traitement systématique de la fièvre n’est pas justifié, sauf chez les jeunes enfants, dont le système de régulation de la température n’est pas totalement opérationnel, et chez les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques. La fièvre est en effet le principal système de défense de l’organisme, et sert à tuer les virus. C’est un mécanisme essentiel, à surveiller, mais utile. En cas de fièvre, il est avant tout conseillé de boire beaucoup. Le médecin Jean-Christophe Charrié, spécialiste en médecine intégrative et en endobiogénie, propose des tisanes qui aident à gérer cette augmentation de température et à guérir. Il insiste aussi sur l’importance d’adapter son alimentation. Supprimez le sucre, qui “nourrit” l’infection, et mettez le pancréas au repos, en évitant les graisses cuites, la cuisine industrielle… bénéfiquement remplacées par des bouillons de légumes, de la cuisine vapeur et des repas de fruits. Bains et hydratation du corps à la fleur d’oranger (celle qu’on met dans les gâteaux !) pourront être utiles pour gérer l’inconfort dû à la fièvre. Et surtout, surtout, rappelle-t-il, au moindre doute, appelez votre médecin. Et si vous avez des difficultés importantes à respirer, appelez le 15 sans hésitation !

Visionner aussi nos vidéos !

LA PRESSE EN PARLE

avr

2020
COVID-19

Je tousse et j’ai de la fièvre. J’ai des symptômes légers ou diffus. Que dois-je faire ?

— Les recommandations —

A LA UNE

NOS ACTIONS

Share This
Aller au contenu principal