Détection de la trisomie 21 : et si l’on en finissait avec l’amniocentèse ?

En France, alors qu’un simple test sanguin a fait ses preuves, le dépistage prénatal de la trisomie 21 passe toujours par l’amniocentèse, un examen risqué et plus coûteux. La société française de médecine prédictive appelle à son abandon au profit de l’approche génétique.