Le mal de dos : connu de tous, mais trop méconnu

A la faveur d’un sondage qui confirme que les Français en ont plein le dos, sans trop savoir pourquoi ni comment y remédier, une sélection de liens, pour soulager leurs lombaires.

À peu près certaine que les lecteurs se sentiront concernés, la presse ne rate jamais une occasion d’évoquer le mal de dos, qu’elle se complaît à qualifier de « mal du siècle ». La dernière illustration de cet engouement médiatique pour les lombalgies, lumbagos et autres douleurs dorsales est le large écho donné à une enquête d’opinion dont les enseignements sont somme toute limités : une immense majorité des Français sondés avait déjà souffert du dos, y compris chez les jeunes adultes, et beaucoup en souffrent de façon récurrente, voire chronique.

Ce sondage ne fait que confirmer ce que toutes les autorités sanitaires savent bien, à commencer par l’Organisation mondiale de la santé : le mal de dos, sous toutes ses formes, est de loin la cause de souffrance la plus commune, mais que pourtant les patients connaissent mal. L’idée que cette douleur soit normale, acceptable, qu’il faille faire le « dos rond » a trop vécu. De même, celle selon laquelle le fait de rester allongé favoriserait la guérison. Bien au contraire, la sédentarité est l’une des premières causes du mal de dos, et le fait de bouger, de marcher, d’accomplir les gestes de la vie courante aide à se soigner.

• A l’origine de cet intérêt pour le mal de dos : une enquête OpinionWay/Vexim. 20 Minutes a pris la peine de la faire commenter par des experts.

• En deux papiers, Santé magazine fait le tour de la question : 1, Les causes multiples. 2, Comment éviter la douleur.

• Le site du Pr. Claude Hamonet ne paie peut-être pas  de mine, mais son propos est intéressant. De son cours sur les douleurs dorsales  à ses conseils pour les éviter.

• A écouter sur RFI : les conseils d’une prof de yoga devenue docteur pour assurer son propos. Elle évoque notamment une position magique de relaxation.

• En tout état de cause, les antalgiques ne sont pas la panacée, peut-on lire sur BFMTV.

• Le stress semble un facteur de douleurs lombaires. Bien dans son rôle, Psychologies magazine a essayé de décrypter « ce que dit notre mal de dos ».

 

Pour aller plus loin : 

• Le dossier très complet de l’Assurance Maladie, qui propose même du coaching

• La petite encyclopédie du mal de dos par la Société française de rhumatologie

• En images, les bons gestes dans la brochure « prendre soin de son dos » de l’INPES »

 

Crédit photo : © SENTELLO / Fotolia.com