Polémique autour de l’efficacité de certaines crèmes solaires

Si les produits de protection solaire sont absolument indispensables, tous ne sont peut-être pas recommandables. L’Union fédérale des consommateurs vient à ce propos de jeter un pavé dans la mare.

A l’heure des grandes vacances,  la presse fourmille de rappels sur l’art et la manière de se protéger du soleil, responsable du vieillissement de la peau et de certains cancers. On lira par exemple avec intérêt les conseils d’un dermatologue sur francetvinfo.fr quant au choix d’une crème solaire, la synthèse (en vidéo) d’un autre médecin pour le Journal des Femmes ou le point de vue de cosmétologues dans Sud-Ouest.

Ce qui était un marronnier estival a pris cette année une tournure polémique, avec la plainte de l’UFC-Que choisir contre cinq fabricants de protections solaires pour enfants, dont elle accuse les produits de graves carences contre les rayons UVA, qui, contrairement aux UVB, n’occasionnent pas de lésions visibles, mais sont tout aussi nuisibles à terme. L’association réserve son comparatif de produits à ses abonnés, mais propose en libre accès son guide d’achat.

Sans tarder, les fabricants incriminés appuyés par des syndicats de la filière ont réagi, dénonçant le ton alarmiste et la méthodologie de l’étude, menée en laboratoire et non in vivo. L’Express ou l’Observatoire des cosmétiques résument bien leurs positions. De son côté, l’UFC persiste et signe.
A noter : fin mai, l’une de ses homologues américaines, ConsumerReports, affirmait que près de la moitié des produits testés par ses soins n’offrait pas le degré de protection promis. A lire sur passeportsante.net.

De son côté, 60 millions de consommateurs a passé au crible 17 produits “après-soleil” destinés à apaiser la peau après une surexposition. Si elle confirme qu’elles sont utiles et plus adaptées qu’un lait hydratant classique, voire que la célèbre Biafine, elle pointe du doigt la composition de certains produits, y compris de grandes marques. Le Huffington Post  en donne les noms.

 

A lire aussi :

Le site prevention-soleil.fr et sa plaquette PDF

Les recommandations de l’Agence nationale de sécurité du médicament

Les recommandations de l’Institut national du cancer

 

Crédit photo : © levranii / Fotolia.com