Idée glaçante ou pari raisonnable ? Ces gens qui font le choix de la cryogénisation

D’Hibernatus à l’Empire contre-attaque, l’idée de préserver les corps par le froid n’est pas nouvelle dans la fiction et elle a fait son chemin dans la réalité. Quant à savoir si, comme dans les films, les personnes cryogénisées pourront être ramenées à la vie, rien n’est moins sûr.

La décision d’un juge britannique d’autoriser une adolescente en phase terminale d’un cancer à être cryogénisée après son décès a beaucoup ému la presse et suscité des interrogations sur cette technique de conservation des corps par le froid. Le pari de ses adeptes est que la médecine du futur saura les ressusciter et traiter la cause de leur mort (ou inversement).

Comme plus de trois cents personnes, la dépouille de cette jeune fille repose donc pour une durée incertaine dans une cuve à -196 degrés de l’une des trois sociétés qui proposent cette prestation, sans aucune garantie, sinon celle de quitter ce monde avec un petit espoir d’y revenir. Quand ? Comment ? Dans quel état ? Et si cela aboutissait vraiment, pour trouver quelle existence ? Qui vivra verra…

• L’article de LCI sur cette affaire souligne que le juge ne s’est pas prononcé sur la cryogénie, mais sur le respect des volontés d’une ado mourante.

• En septembre, Slate révélait que la plus jeune cryonisée était un bébé de deux ans, ce qui ne coule pas de source d’un point de vue éthique.

• Coût, modalité et légalité de la cryogénie, L’Express propose un mode d’emploi.

• La question est de savoir si l’on pourra « réveiller les morts », s’interrogeaient il y a deux ans Le Monde et Libé. On y apprend que les corps ne sont plus congelés, mais vitrifiés, ce qui changerait tout.

• Autre précision à lire sur Sciences et Avenir : dans l’hypothèse où « les hommes du futur » réveilleraient les « cryos », ces derniers sont accompagnés d’une petite documentation, bien utile s’il faut leur rappeler qui ils sont…

• Folie douce ou pari raisonnable ? On s’interrogera à la lecture du HuffingtonPost. Au sommaire, un mathématicien qui explique son choix par les probabilités et un militant qui se risque à un calendrier.

• Et si cela marchait ? Qu’adviendra-t-il des « cryos » ressuscités, s’est demandé la BBC. A lire en anglais, ou en abrégé sur Slate.

• En forme de roman-photo, Le Monde a réalisé un reportage édifiant auprès de bénévoles qui s’entraînent à préparer les corps avec des bouts de ficelle.

• D’autres pratiques mortuaires sortent de l’ordinaire : transformation en diamant, en récif ou costume-champignon pour une décomposition express… à découvrir dans le HuffingtonPost.

• Enfin, on ne résiste pas à vous inciter à visionner l’épisode de la série « Tu mourras moins bête », diffusée par ARTE, consacré à la cryogénisation.

Photo © Chine Information, sculpture d’un bloc de glace, 2012.