Les Français dépourvus de mutuelle, de plus en plus nombreux, diffèrent certains soins lorsqu’ils n’y renoncent pas. Quelles sont les causes de cette tendance préoccupante ?